Autour de l'exposition en coursBrèvesCat ActuexpositionsUNE

Le Muséum d’Histoire Naturelle accueille “L’Egypte la passion des mondes” du 13 mai au 31 décembre 2023

1 306 Views

L’origine des collections du Muséum d’Histoire naturelle remonte au cabinet de curiosités créé en 1770 par la faculté de médecine de l’Université.

En 1835, la Société Philomathique récupère les collections de l’Université et les intègre aux dons qu’elle reçoit, dans le but de constituer un cabinet d’Histoire naturelle destiné aux amateurs de science et de savoir.

 

Le 4 août 1840, par convention, la Ville acquiert le cabinet d’Histoire naturelle de la Société et fonde enfin le Musée d’Histoire naturelle de Perpignan. Le 21 décembre 1840, la Ville place à la tête de ce nouvel établissement municipal le Docteur Louis Companyo qui fera bénéficier le musée de sa connaissance des collections.

Situé dans l’hôtel particulier Çagarriga, dont la construction remonte au XVIème siècle, le Muséum propose tout au long de l’année des expositions temporaires et des activités pédagogiques qui en font un lieu de découverte pour tous.

Exposition Egypte la passion des mondes du 13 mai au 31 décembre 2023.

Entrée libre

Dans le patio, une vision contemporaine par des photographes et sculpteurs qui abordent la relation à l’Egypte sous différents angles. Le rapport à la mort est omniprésent dans la culture et la religion de l’ancienne Égypte.

Phil Monk illustre par une série les liens avec la mort et la résurrection par la momification par le plastique du corps. Une chrysalide enveloppée d’un film alimentaire qui conserve le corps et le prépare à sa libération vers l’au-delà.

Francis Gazeau nous présente une galerie d’art nomade provenant des ses voyages. Sa technique expose le lien entre l’homme et la nature par un effet de superposition de diapositives. Le corps étant le prolongement du monde.

 

Regis Perray qui a toujours aimé travailler la question des lieux qui définit un périmètre et détermine l’empreinte.

Une gestuelle laborieuse par le balayage, mais humaine.

Guy Ferrer passionné par les spiritualités du monde offre sa vision sensible et poétique à travers sa déesse “Sanaa” une sculpture en bronze d’une reine qui s’offre de ses trois “A” pour l’éternité tout en discrétion…

L’exposition continue à l’étage par l ‘Egypte ancienne avec deux sarcophages, des masques funéraires au dessus décorés de symboles comme le scarabée, des colliers à plusieurs rangs.

 

Pour aller plus loin le site du musée :

Visite détaillée du Museum d’Histoire Naturelle de Perpignan (mediterranees.net)