Exposition Jaume Plensa “Chaque visage est un lieu” du 5 mars / 6 juin 2022 au musée d’art moderne de céret

262 Views

Exposition inaugurale Jaume Plensa,
Chaque visage est un lieu – 5 mars / 6 juin 2022

Après le succès de l’exposition Le silence de la pensée en 2015 au musée d’art moderne de Céret, l’artiste catalan revient pour l’inauguration de la nouvelle salle d’exposition temporaire conçue par l’architecte Pierre-Louis Faloci.
Jaume Plensa a fait l’amitié au musée d’attendre la fin des travaux et de conserver dans son atelier de Barcelone les pièces inédites qui seront présentées.
Un ensemble de douze sculptures et d’une vingtaine de dessins originaux de grands formats, toutes pièces récentes réalisées entre 2019 et 2021, constitue l’exposition qui explore le thème du visage, devenu un sujet de prédilection pour l’artiste. Le titre Chaque visage est un lieu, est extrait de textes et de poèmes écrits par Jaume Plensa, publiés dans le livre qui accompagne la manifestation.

Artiste barcelonais qui a vécu à Berlin ,Bruxelles, Londres, Jaume Plensa s’exprime au travers du dessin, de la gravure, de la sculpture ou de la photographie. Il a également dessiné des décors et costumes d’opéra. Le corps est l’une de ses thématiques essentielles.
Aujourd’hui, ses installations de plein air prennent le plus souvent forme humaine et elles ont essaimé dans les espaces publics du monde entier : Etats-Unis, Japon, Brésil, Italie, Allemagne…

Nathalie Galissot, conservatrice du musée de Céret le décrit comme un des plus grands artistes contemporain qui a une renommée internationale et très fière de le recevoir pour la réouverture après 2 ans de travaux.

L’œuvre de Jaume Plensa traduit aussi son amour de la poésie et des grands textes. Sa bibliothèque de cœur comprend quelques illustres écrivains tels que William Shakespeare, William Blake, Dante ou Charles Baudelaire.
Des œuvres qui incitent à l’introspection dans l’espace urbain.

« Ces quatre poètes m’ont aidé à me construire. Le poète respire l’instant, contrairement au romancier, qui vise la narration. Je le vis comme un baromètre de la société. La poésie parle d’absolu.
Dans Macbeth de Shakespeare, une pièce que j’aime beaucoup, Macbeth finit par tuer le roi, mais il comprend surtout qu’il a tué la possibilité de dormir, tenaillé par le remords. Il n’a pas tué le physique, mais une abstraction.
Il y a là une conception exacte de la sculpture que j’ai faite mienne.»
Les œuvres installées au Musée d’art moderne de Céret ont été sélectionnées il y a trois ans. Depuis, elles n’ont pas quitté l’atelier de Jaume Plensa, n’ont jamais été présentées ensemble et seront réunies pour la première fois ici en 2022. Un ensemble, qui mêle dessins et sculptures, visages et lettres pour ouvrir la nouvelle salle d’exposition du musée d’art moderne.


Ces deux pièces en maille d’acier sont une métaphore de l’être humain qui entre en communication….


Des sculptures en fonte allongées et aplatis d’où jaillit une spiritualité mystérieuse qui fait penser à l’ILE DE PÂQUES. Un hommage au silence “Un pied dans la vie et l’autre dans l’abstraction” dit Jaume Plensa.

“Une pensée peut remplir l’immensité” William Blake

Tarifs
Plein tarif : 10 euros

Tarif réduit : 7 euros

Gratuit jusqu’à 12 ans

Tarif réduit (sur présentation d’un justificatif) : Jeunes 12/18 ans, étudiants 18/27 ans, demandeurs d’emploi, personnes handicapées et un accompagnant, groupe de plus de 10 personnes, adhérents associations des Amis des musées appartenant au groupement régional des associations des Amis des musées, détenteurs du Pass’patrimoine.

Gratuité (sur présentation d’un justificatif) : Moins de 12 ans, détenteurs de la carte presse, carte ICOM, carte ministère de la Culture, carte de la Maison des artistes, adhérents association des Amis du musée de Céret, professeurs d’arts plastiques et d’histoire des arts, étudiants des écoles des Beaux-Arts.

Musée d’art moderne
8, Bd Maréchal Joffre
66400 Céret

Soutenez-nous