Un titre de Champion d’Occitanie pour Perpignan !

120 Views

Championnat d’Occitanie unifiée : le titre pour Joachim Bennani, 3 podium et 7 qualifiés pour Perpignan !

Pour la première fois de son histoire la ligue d’Occitanie organisait son championnat jeunes en unifiant les deux anciennes régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées dans un seul et même grand tournoi qualificatif pour les prochains Championnats de France jeunes 2019 qui auront lieu à Hyères du 14 au 21 Avril 2019 (plus de 1500 jeunes qualifiés de toutes les régions de France s’y disputeront les titres 2019 et avec les accompagnants ce seront 4000 à 5000 personnes qui investiront la ville de Hyères pour 10 jours de compétition de haut niveau).

L’objectif du club était limpide : tenter de réussir, comme les années précédentes, à qualifier au moins 5 jeunes pour les Championnats de France, afin d’entrer dans le cercle fermé du classement annuel des meilleurs clubs jeunes de France.

Le club Perpignan les Rois de la Têt était représenté par 9 qualifiés lors des départementaux. 282 jeunes joueurs et joueuses de toute l’Occitanie (et leurs accompagnants), répartis en 14 catégories (de petite Poussine à Junior filles, et de petit Poussin mixte à Junior mixte), se sont réunis au Cap d’Agde pendant 4 jours afin de décrocher l’une des 88 places qualificatives pour les championnats de France des jeunes.

Le club réalise une excellente performance en réussissant à obtenir 3 podiums dont un exceptionnel titre de champion d’Occitanie, et 7 de ses 9 représentants obtiennent leurs qualifications pour les championnats de France.

 

3ème meilleur club de l’Occitanie en nombre de qualifiés derrière Montpellier et Toulouse Lardenne le club de Perpignan s’affirme chaque année un peu plus comme un des meilleurs pôles de formation des jeunes de la région.

Joachim Bennani obtient le titre de champion d’Occitanie des moins de 8 ans ! Premier ex-aequo à l’issue du tournoi, il l’emporte sur le fil au départage, réussissant là le plus grand exploit de sa jeune carrière (il avait joué son premier Championnat de France l’an dernier). Très lucide la veille de la dernière ronde, il nous avait confié “j’ai perdu aujourd’hui parce que je n’ai pas défendu mon Roi, mais si je gagne demain et qu’il perd, alors je repasse en tête”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous