TOULOUGES : LA RESIDENCE FRANCIS PANICOT A FÊTE LES 103 ANS D’IRENE JOVAL

Née le 27 décembre 1914 en Catalogne du Nord, Irène est arrivée à Perpignan à l’âge de 17 ans. Elle a épousé Henri Joval en 1936 pour devenir exploitante agricole sur la commune de Toulouges.
Malheureusement, après avoir connu les joies de la paternité, son mari décède à l’âge de 37 ans et la laisse dans un profond désarroi. Il va lui falloir du courage pour surmonter cette rude épreuve avec un petit garçon de 5 ans à élever.

Volontaire et énergique, elle va continuer à gérer l’exploitation durant les huit années qui vont suivre. A ce moment-là, son fort tempérament va la conduire à acquérir la nationalité française et à prendre un commerce d’épicerie, fruits et légumes à Perpignan durant les onze années suivantes. Après cette longue période, elle va continuer à travailler jusqu’à l’âge de 65 ans, date à laquelle elle va prendre une retraite, qui va s’avérer, elle aussi, très active car elle va s’impliquer alors dans la vie associative et plus particulièrement dans les clubs du 3ème où sa personnalité chaleureuse et attachante va y rencontrer de vraies amitiés.

Depuis maintenant trois ans à la Résidence « Francis Panicot », elle continue à recevoir l’affection des siens, de l’équipe soignante et de tout le personnel de la structure.
Aujourd’hui, elle se déplace avec un déambulateur, a toujours une bonne mémoire et une bonne élocution. Sa personnalité discrète mais avenante, sa gentillesse, sa volonté et son courage continuent de lui attirer l’amitié et l’admiration de tous.

Dernièrement, M. Jean Roque, Maire et Conseiller Départemental, Mme Mireille Rebecq, 1ère adjointe, M. Stéphane Léguevaques, Directeur de l’établissement, Mme Marie-Josée Hubert, présidente et les bénévoles de l’association des Amis de la Résidence, Julien Malis, l’animateur, le personnel et les résidents ont souhaité à Irène un excellent anniversaire après lui avoir offert cadeaux et magnifiques bouquets de fleurs durant un après-midi récréatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous