« SEULS LES ENFANTS SAVENT AIMER » : LA LETTRE D’AMOUR DE CALI A SA MERE

Cali est l’invité du CML et des Déferlantes à Perpignan lundi 22 janvier de 16h30 à 19h au Conseil Départemental.

Le premier roman du chanteur Cali, Seuls les enfants savent aimer, paru cette semaine en librairie au Cherche Midi, plonge le lecteur dans l’enfance de l’auteur et interprète. Une enfance meurtrie par la perte brutale de sa mère, évoquée dès les premiers mots: “L’heure que je n’ai pas vécue. Ton enterrement.”

A l’époque, le jeune Bruno Caliciuri n’a que 6 ans et ce drame familial bouscule sa conception du monde. Le roman s’immisce dans ce passé pour se faire l’écho de la douleur de l’enfant qui grandit sans mère. Autour du souvenir sublime de la disparue, sa beauté, sa douceur, Cali raconte merveilleusement la vie d’un enfant du pays. Une histoire profonde et intime : « Je me souviens être enfermé dans une chambre toute noire et je vois un cortège, c’est celui qui accompagne ma maman pour la fin » . Dès lors, le petit garçon s’accroche à tout ce qui peut lui rappeler sa mère. Huit mois suivent et il va trouver des bouts d’amour extraordinaires”, précise Cali.

Né en 1968, Bruno Caliciuri – alias Cali – est un auteur, compositeur et interprète français plusieurs fois primés. En 2003, son album L’Amour parfait, pour lequel il sera nommé aux Victoires de la musique 2004 dans la catégorie “Artiste révélation de l’année”, le fait connaître du grand public avec notamment le titre “Elle m’a dit”. S’ensuivront six autres albums sortis entre 2005 et 2016, dont le dernier, Les Choses défendues, qui, en reflet de son premier roman, témoigne également des meurtrissures de son enfance.
Seuls les enfants savent aimer est un livre cathartique qui montre qu’après la perte, les amis, la famille et l’amour demeurent, eux, éternels

Chanteur engagé, Cali a fait l’objet de deux livres d’entretiens. Dans Cali & Miossec: rencontre au fil de l’autre (Le Bord de l’eau, 2006), les auteurs Yves Colin et Grégoire Laville, en compagnie du photographe Claude Gassian, questionnent les deux musiciens sur leur parcours et leurs prises de position. Dans Rage (Plon, 2009), Cali se confie à Didier Varrod.

Le programme :

Lundi 22 janvier 2018 à Perpignan. – Conseil Départemental, hall Guy Malé (Quai Sadi Carnot)

A partir de 16h30. Séance de dédicaces avec Cali pour son livre « Seuls les enfants savent aimer » (Le Cherche Midi)

A 17h30 Présentation et débat autour du livre, suivie de la seconde partie de séance de dédicaces.

Le roman de Cali sera disponible sur place avec le concours de la librairie Torcatis. Entrée libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous