Sainte Barbe 2017

Dans son allocution, le Colonel Hors Classe Jean-Pierre Salles-Mazou a rappelé combien le sens de l’engagement des sapeurs-pompiers femmes et hommes qui constituent le Corps Départemental donne un supplément d’âme à toutes leurs actions. Après avoir rendu hommage à tous nos sapeurs-pompiers décédés, en intervention ou suite à un accident de la vie, à leurs familles, le chef du Corps Départemental a souligné combien la Sainte Barbe est un moment important de l’année, « un devoir de mémoire qui traduit les valeurs des sapeurs-pompiers français : le courage, le dévouement, l’altruisme, la solidarité, et le travail en équipe qui n’est pas anodin ».

Citant également toutes les femmes et tous les hommes volontaires, les personnels administratifs et techniques, le Directeur a mis l’accent sur cette grande famille des pompiers qui aide aussi les pupilles et maintient le lien inter générationnel grâce à des actions ciblées comme les JSP, l’Œuvre de Pupilles, le Cross Départemental ou les repas d’anciens.

La Sainte-Barbe est également l’occasion de mettre en valeur les sapeurs-pompiers qui se sont distingués au cours des interventions de l’année. La création des médailles de 10 ans et de 40 ans d’ancienneté sont la preuve de cette reconnaissance de l’Etat envers leur engagement et leur courage au quotidien. Cent trente agents du SDIS66 ont dix ans d’ancienneté, et de nombreux agents ont entre onze et vingt ans d’ancienneté.

Cette année, il y eu 650 médailles remises réparties entre les différents centre de secours. Dans les prochains mois, de nombreux diplômes et barrettes de onze à vingt ans d’ancienneté seront remis. Ces médailles et galons remis sur les rangs, c’est la reconnaissance de la Nation tout entière qui félicite et récompense les sapeurs-pompiers des cinquante centres de secours et d’incendie des Pyrénées-Orientales qui se sont distingués par « leur engagement, leur manière de servir sur intervention, leur courage et dévouement, leur professionnalisme ou par leur action continue dans le service ».

L’activité opérationnelle du SDIS66 est en forte hausse : plus de 371 700 appels ont été reçus à la plateforme d’alerte commune SAMU-SDIS, dont 171 000 appels de secours de secours pompiers 18/112 ont été reçus au CTA/CODIS à jour. Ces appels ont généré environ 34 850 interventions, soit plus de 2690 principalement dues au SAP, et 49 300 sorties d’engin. En raison de la sècheresse persistante et des vents violents, il y a eu plus de 180 feux de forêt et 450 ha parcourus.

Ainsi, plus de 1,25 millions d’heures de gardes, d’interventions et de prestations et plus d’un million d’heures d’astreintes ont été assurées dans le cadre d’un service fonctionnant 24h sur 24, tout temps, tout lieu pour des secours au quotidien comme de situation de crise.

Les prestations opérationnelles comportent aussi les activités de prévention, de prévision, de planification et de coordination opérationnelle ainsi que de formation : 1505 études et 973 visites ou dossiers de prévention, de prévision, 2433 sapeurs-pompiers formés et environ 50 000 heures de formation.
Cependant, le SDIS66, c’est aussi 3 300 personnes dont 2 300 agents actifs, 250 saisonniers, 280 JSP gérés par l’UDSPPO en partenariat avec le SDIS et plus de 600 anciens.

Évoquant les projets importants du SDIS66, le Directeur a énoncé un budget de 39,6 M€ de fonctionnement et 17,5 M€ d’investissement qui permettront le renforcement de la profession, mais aussi la construction du centre de secours Perpignan Ouest et de celui du Barcarès, la sortie du SDACR dans les prochains mois, et les plans pluriannuels.

Concluant son allocution sur une note délibérément optimiste, le Directeur a cité l’écrivain sénégalais Sangaré Oumar « le courage est cette qualité supérieure qui nous permet de faire face d’un cœur égal aux multiples désagréments de la vie. Aller de l’avant, ne jamais reculer devant les difficultés, voilà le courage véritable ».
Le verre de l’amitié a clos la cérémonie de la Sainte-Barbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous