Rencontre des savoirs avec Jean-Jacques Amigo pour la présentation du Nouveau Dictionnaire De Biographies Roussillonnaises

Sans prétendre à l’exhaustivité, il revisite le XVIIIe siècle depuis 1789 et poursuit le travail pionnier de Jean Capeille depuis le XIXe jusqu’à l’aube du XXIe siècle, à la lumière des dernières connaissances.
Il est le résultat de la lecture et du dépouillement d’un peu plus de 12 000 références bibliographiques concernant
les sciences de la nature dans les Pyrénées-Orientales.

La série des 556 notices biographiques de chercheurs démontre localement la progression et l’importance des
sciences de la vie et de la terre du XVIIIe au début duXXIe siècle.

C’est la première fois que sont ainsi réunis en un seul volume autant d’acteurs, d’ici ou venus d’ailleurs, de près
d’une vingtaine de disciplines scientifiques différentes.

On y mesure l’attractivité exercée par les PyrénéesOrientales étudiées et prospectées aussi bien par des
« amateurs éclairés » que par des « professionnels institu-tionnels » de renommée souvent nationale voire
internationale
.

3 443 œuvres choisies viennent par ailleurs étayer les multiples découvertes scientifiques, la particularité
géologique d’un territoire ouvert sur la Méditerranée,la variété et la richesse des écosystèmes et de la biodiversité
du département des Pyrénées-Orientales, mise en lumière avec plusieurs centaines d’espèces décrites…

Jean-Jacques Amigo est né à Perpignan en 1935, Licencié Dès sciences de l’université de Montpellier, professeur
certifié honoraire de sciences naturelles, il est naturaliste et historien des sciences, auteur de nombreuses
publications.
Co-rédacteur du Monde des Plantes de 1987 à 2000,fondateur de la revue Naturalia Ruscinonensia du Centre
régional d’information et d’éducation à l’environnement (Toulouges, P.-O.), il a participé à la création des réserves
naturelles des hauts cantons des Pyrénées-Orientales et du mas Larrieu, sur le littoral catalan.

Jean-Jacques Amigo est membre de la commission des sites et paysages des Pyrénées-Orientales, du comité
de gestion du parc naturel marin du golfe du Lion,de l’association Charles-Flahault, de l’Association
roussillonnaise d’entomologie et de la Société botanique de France.

Œuvre collective, le Nouveau dictionnaire de biographies roussillonnaises se veut le continuateur du Dictionnaire de biographies roussillonnaises de l’abbé Capeille, publié en 1914.
Rencontre des savoirs | Trobada dels sabers
samedi 10 février |15 h 00 Médiathèque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous