recrutement en force chez les dragons

Et si le millésime 2018 était la cuvée espérée d’un retour aux premières loges du championnat de Rugby League pour les Dragons Catalans ? C’est ce qui ressort en tout cas de la conférence de presse tenue mercredi dernier dans les salons de Gilbert Brutus. De la part du président Bernard Guash d’abord, qui à mots couverts, voulait croire que cette treizième année de participation des Dragons au sein de la Rugby League pouvait être le détonateur attendu d’une lutte au plus haut niveau.

De la part du coach australien Mc Namara ensuite, qui disposant désormais des rènes pleines et entières du team sang et or, pense que son effectif semble à même de pouvoir disputer les meilleurs rôles. Il faut dire que le dernier trio des recrues présenté à la presse à cette occasion était de nature à susciter optimisme et compétitivité.
Concernant le paquet d’avants, il est manifeste en effet que l’apport d’un talonneur comme Mike Mellorum, ex-Wigan, ne peut qu’apporter dynamisme et rudesse nécessaires tel que l’imaginait Bernard Guash.

Et il en va de même pour les deux autres nouveaux équipiers en provenance des Antipodes. Qu’il s’agisse de Samisani Langi, (ex-Roosters) international Tongien dont les qualités de vitesse et de déplacement n’ont d’égale que sa polyvalence au sein des trois-quarts. Ou plus encore, peut-être, de David Mead ancien arrière et capitaine de la Papouasie Bouvelle Guinée qui vient de s’illustrer lors de la récente Coupe du Monde, ce sont là deux éléments majeurs aptes à faire la différence sur le green. Autant dire qu’ajouté à l’ossature d’une équipe voisinant aujourd’hui les trente joueurs, ces Dragons millésime 2018, ont d’ores et déjà fière allure prometteurs d’heureux lendemains…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous