Ramón ABAD, aquarelliste barcelonais expose ses coups de cœur au Quality

23 Views

Ramón ABAD, nous vient de Corbera de Llobregat, agglomération située à l’ouest de Barcelone.
Son environnement familial a favorisé son goût pour la peinture. Son grand-père, artisan peintre à l’époque où sur les marquises des commerces de Barcelone, l’on peignait et dessinait les enseignes à la main sans l’aide de l’informatique, puis son père décorateur a pris el relais en lui léguant la passion de la créativité et la patience pour l’exprimer de la manière la plus juste.

Dans l’atelier du sculpteur Ramón Cuello, il découvre les processus permettant de transformer un simple objet en une œuvre pleine de sensibilité et d’émotion. Il comprend que l’effort et la conviction sont les préliminaires indispensables à la beauté.

Après une grande période consacrée à la photographie, durant laquelle, parallèlement, il observe par le détail les maîtres de la peinture, dans différents musées et galeries, naît un goût irrépressible pour la peinture, impressionné, en particulier par l’œuvre de William Turner.
Il suit alors des cours de dessin et peinture à l’Atelier municipal de Martorell pour maîtriser le dessin, la composition et la couleur.
Il intègre le studio de la peintre Griselda Rigol chez qui il s’initie à la recherche de l’intime pour le restituer dans ses aquarelles. C’est d’ailleurs avec Griselda qu’il dévoile ses premières œuvres au public dans une exposition organisée par le Club artistique de Corbera de Llobregat.

Depuis, il expose régulièrement dans différents sites de la région barcelonaise, ce qui lui donne l’occasion de rencontrer d’autres artistes et en particulier la maître Manel Plana, grâce à qui il découvre que la transparence, les aplats et la lumière sont les éléments essentiels pour exprimer sa singularité.

De sa période photographique, on retrouve dans ses œuvres un cadrage équilibré, un jeu des nuances, tant dans les clairs que dans les obscurs. Nous ne sommes pas devant de simples représentations figuratives, mais plus dans une transcription d’émotions ressenties devant des scènes et paysages simples et qui par leur interprétation sensible expriment leur beauté naturelle.

Exposition du 17 février au 16 mars, tous les jours de 11 à 19:00 h.
Hôtel QUALITY
Centre del Mon
35, boulevard St-Assiscle (complexe de la gare TGV) Perpignan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous