PERPIGNAN : 34ème CEREMONIE DE REMISE DES PRIX MEDITERRANEE

55 Views

Toute la Méditerranée est à l’honneur à Perpignan avec les lauréats 2019 des Prix Méditerranée et du Prix Spiritualités d’aujourd’hui, samedi 5 octobre à partir de 14h30 dans les salons de l’hôtel Pams.

Fondé en 1985 à Perpignan, le prix Méditerranée est organisé par le Centre Méditerranéen de Littérature et ses partenaires (Ville de Perpignan, Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, Région Occitanie et la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon). Ce prix a pour ambition de valoriser l’espace culturel entre les différents pays dont la Méditerranée est le creuset, et de reconstruire le récit épique des diversités fondatrices de son identité. Cette 34e cérémonie de remise des prix Méditerranée et spiritualités d’aujourd’hui sera animé par le journaliste de France Info Bernard Thomasson qui dédicacera ces deux derniers ouvrages Mon Berlin et Le fil du temps (MM2M, 2019).

Ainsi, c’est toute la Méditerranée qui est à l’honneur à Perpignan : la Tunisie, la Catalogne, le Maroc, l’Italie, et plus particulièrement le Liban avec la présence de l’écrivain libanais, Alexandre Najjar, lauréat du prix Spiritualités d’aujourd’hui 2019 pour Harry et Franz (Plon) , dans lequel il célèbre avec talent le dévouement respectueux et bienveillant de l’abbé Stock, aumônier allemand pendant la Seconde Guerre. Invitée d’honneur de cette 34ième édition, la romancière libanaise Carol Ziadé Al Ajami présentera son roman Beyrouth ne pardonne pas (Editions Erick Bonnier). Elle est considérée dans son pays comme l’une des plus talentueuse de sa génération.

Le prix Méditerranée 2019 sera remis à Jérôme Ferrari a pour son dernier roman A son image (Actes Sud) tandis que l’écrivain italien Marco Balzano recevra le prix Méditerranée étranger pour Je reste ici traduit par Nathalie Bauer (Philippe Rey). Marco Balzano a remporté dans son pays le prestigieux prix Bagutta 2019 pour ce même roman Resto qui , publié en Italie aux éditions Einaudi.

Julien Sandrel avec son roman, La chambre des merveilles (Calmann-Lévy) recevra le prix Méditerranée des lycéens de la Région Occitanie. C’est l’histoire d’une mère désespérée qui pour sortir son fils du coma va réaliser tous les désirs de son enfant et les lui raconter afin qu’il vive la vie dont il rêvait. Un roman apprécié de tous, vendu dans plus de 23 pays et en cours d’adaptation au cinéma. Le prix lui sera remis par Sébastien Spitzer qui présentera son nouveau roman Le cœur battant du monde (Albin-Michel) . Après avoir dressé, dans son premier roman Ces rêves qu’on piétine, prix Méditerranée des lycéens 2018 (L’Observatoire), le portrait de Magda Goebbels, fille illégitime d’un ingénieur et d’une employée de maison, Sébastien Spitzer s’intéresse dans son nouveau récit, entre mélodrame et fresque historique, à Karl Marx.

Dans la catégorie premier roman, la lauréate est l’écrivaine franco-marocaine Leila Bahsaïn pour Le ciel sous nos pas (Albin Michel). Après avoir travaillé dans la communication, elle s’occupe désormais de Zitoun, une association qu’elle a fondée au Maroc, qui se consacre à l’alphabétisation des femmes.

Lassaâd Metoui recevra le prix Méditerranée du livre d’art, créé en 2015 par le CNL – section Art et Beaux-Livres et le CML pour son livre Ce que le mirage doit à l’oasis, textes de Yasmina Khadra (Flammarion). Une exposition de ses calligraphies sera présentée vendredi 4 octobre au Musée Rigaud. Cet artiste franco-tunisien a découvert la calligraphie en traçant des lignes sur le sable alors qu’il n’était encore qu’un enfant. Connu du grand public, le calligraphe est une star dans son domaine. Son art : dessiner des lettres en s’inspirant de l’alphabet arabe tout en les décorant avec des motifs anciens. A noter que Lassaâd Metoui présentera également son livre au Cube de Torreilles, jeudi 3 octobre à 18h.

L’écrivain, éditeur (Editions de la Merci) et traducteur médiéviste Patrick Gifreu, et l’essayiste Grégory Tuban, recevront respectivement le Prix Méditerranée Roussillon 2019 (Patrick Gifreu pour l’ensemble de son œuvre); et le PMR 2019-Essai à Grégory Tuban pour Camps d’étrangers, le contrôle des réfugiés venus d’Espagne (1939-1944) (Ed. du Nouveau Monde).

Des lauréats des prix Méditerranée viendront également à la rencontre des lycéens de Jean Lurçat le vendredi 4 octobre. Il s’agit de Julien Sandrel, Sébastien Spitzer et Leïla Bahsaïn.

Le programme

Vendredi 4 octobre :

Musée Rigaud

18h. – Vernissage de l’exposition de calligraphies de l’artiste Lassaâd Metoui, lauréat du Prix Méditerranée du livre d’art 2019

Samedi 5 octobre :

Hôtel Pams

14h30. – Dédicaces des lauréats des prix Méditerranée 2019 et des écrivains invités, en partenariat avec la librairie Torcatis.
15h00 . – Cérémonie de remise des prix Méditerranée aux lauréats.

Les écrivains invités dédicaceront également leurs ouvrages à l’issue de la cérémonie

Entrée libre.
CML info : 04 68 51 10 10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous