Marc Chagall, ” La couleur tombée du ciel ” Musée d’art moderne de Céret du 2 avril –26 mai 2019

115 Views

 

Le musée d’art moderne de Céret présente, du 2 avril au 26 mai 2019, un ensemble de trente
cinq lithographies réalisées par Marc Chagall (1887-1985) dans les dernières années de sa
vie, et exceptionnellement prêtées par le Musée national Marc Chagall de Nice.

Chagall s’est intéressé à de nombreuses techniques dont le dessin, la peinture, la gravure, la
céramique et le vitrail. Lorsqu’il découvre la lithographie en couleurs en 1946, il commence
à intégrer la couleur pure au dessin. Cette pratique trouve son aboutissement de façon
éclatante dans ses dernières œuvres. Chagall dessine sur la pierre lithographique comme il
peint sur sa toile, avec beaucoup de liberté : « Il me semble que quelque chose m’aurait
manqué si, à part la couleur, je ne m’étais pas occupé aussi, à un moment de ma vie, des
gravures et des lithographies. » Charles Sorlier, maître lithographe de l’atelier Fernand
Mourlot, décrit son œuvre comme « la couleur tombée du ciel ».

Le cirque, thème cher à l’artiste qui s’en inspira dès ses premières créations et jusqu’à la fin
de sa vie, sera à l’honneur dans cette exposition. Le musée d’art moderne de Céret conserve
le très beau tableau Les gens du voyage (1968) mettant en scène jongleuse, écuyer et
animaux dans une composition empreinte de liberté et de poésie. Ce spectacle qui allie la
musique, la couleur, les hommes et les animaux, synthétise l’univers pictural et poétique de
l’artiste.

Les lithographies exposées ont été réalisées par Chagall dans une gamme de tons pastels dont
se dégage une plénitude rayonnante. Tous les sujets qui l’ont tant fasciné se retrouvent dans
ses dernières lithographies : les animaux, l’amour et les fleurs. Les souvenirs de la terre
russe se mêlent aux paysages et aux ciels de Paris. La seule lithographie en noir est celle qui
représente l’artiste devant son chevalet.

Projection à l’auditorium du musée : François Lévy-Kuentz, A la Russie, aux ânes et aux
autres, (52’), 2003, Adavprojections

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous