Des « Loups » trop voraces pour les Dragons…

Dès les vingt premières minutes, le destin de la rencontre paraissait scellé. Crispés au ras du tenu, rendus fébriles par l’obligation de résultat, les Dragons subissaient le joug adverse qui n’en demandait pas tant.
Après un premier essai de Brown suite à une belle ouverture de Ratchford, les « Loups » de Warrington aggravaient la marque à deux reprises, par Clark (18°) puis par le pilier Macylla (26°) concrétisant une large domination.
A 14-0 à la mi-temps, tout restait certes encore possible pour les hommes de Mc Namara, mais la reprise des hostilités n’incita guère à l’optimisme.

Sous une pluie diluvienne et des conditions de jeu dantesques, le deuxième essai en force du pilier Macylla sonna le glas des hostilités. Impuissants à soutenir le rythme imposé par l’adversaire, les Dragons se confinant à un jeu stérile fait de seules percussions dans l’axe central, n’étaient pas en mesure de produire l’opposition attendue.
En conséquence de quoi, les « Loups » britanniques endiguèrent aisément les velléités catalanes, pour corser un peu plus encore l’addition dans les dernières minutes grâce à une réussite de leur ailier Livett (26-0).

Avec cinq défaites dans l’escarcelle pour une courte victoire samedi dernier face à Hull KR, les Dragons ont entamé le pire début de saison qui soit. Ce qui à défaut d’une crise interne, nécessite un complet réaménagement tactique et psychologique dans un très bref avenir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous