Les livres du mois

89 Views

Ce mois-ci je vous propose une invitation au voyage à travers 4 albums graphiques et diverses destinations.
L’Angleterre, la Bretagne, l’Italie, le Périgord

L’embranchement de Mugby
D’après le conte de Charles Dickens

Un livre magnifiquement illustré par Estelle Legrand qui ravira petits et grands qui souhaitent retrouver l’univers si touchant de Dickens.
Un homme en gare de triage se retrouve face à un dilemme quant à son avenir. Dans le brouillard de ce village de Mugby des voies multiples s’offrent à lui, ces embranchements sont une métaphore de nos vies qui nous incitent à faire des choix. Mais comment savoir s’ils sont bons ? La rencontre avec une famille va changer son destin ….
Ne dévoilons pas plus l’histoire et laissons nous porter par la magie de ce conte humaniste.

Editions : Delcourt –
Album, 41 pages
Prix: 10,95 €

Un océan d’amour

Un océan d’amour est un album de bande dessinée scénarisé par Wilfrid Lupano et dessiné par Grégory Panaccione. Un petit chef-d’œuvre muet à travers un couple breton apparemment inséparable.
Mais le quotidien de ces deux êtres va être bouleversé par le mari perdu en mer, et sa femme bouleversée au caractère bien affirmé va partir à sa recherche. Séparés, ils vont vivre des aventures rocambolesques qui ne manquent pas de piquant.

Un brin écolo avec des mouettes, des sardines, et des crêpes…
Ce récit d’amour et de poésie réussit son pari d’oser sans paroles nous captiver.
Un petit bijou attachant et rythmé sur 200 pages que l’on peut lire ou offrir à tous les âges.

Éditions Delcourt
24,95€

la légèreté
Catherine Meurisse

Un album graphique bouleversant

” Nous avons l’art pour ne pas mourir de la vérité ” Nietzsche

Comment revenir à la vie après l’attentat le 7 janvier 2015, à Charlie hebdo et tenter de retrouver de la légèreté quand on a perdu ses amis de longue date et l’envie de dessiner ?
Indemne du fait d’une panne d’oreiller et d’arrivée en retard à la conférence.
Elle est anéantie, le cerveau fracassé, l’effroi de la mémoire qui s’échappe.
Elle collecte dans ce livre des moments d’émotions, son cheminement vers la Beauté, le syndrome de Stendhal en convoquant Proust, son auxiliaire de vie, et le beau sous toutes ses formes à travers un séjour à la villa Médicis. Mêlant d’une manière fluide le temps, les intermittences du cœur Catherine Meurisse nous livre un récit lumineux, émouvant de sincérité et d’humour. Tout en fragilité et en légèreté.
A lire au plus vite si ce n’est déjà fait !!!

Éditions Dargaud
Prix 20.00 €

Jacquou le Croquant
d’Eugène le roy

Album du film de Laurent Boutonnat en 2007

1815. Dans le Périgord
Première scène : C’est par un chien que tout bascula et entraîna malencontreusement la disgrâce de la famille de jacquou, des paysans.
Il s’élance fou fou avec un bout de laisse éperdu de liberté dans les champs de blé du Périgord. Les paysans le salue se reconnaissant en lui. Le chien va perturber la chasse du Comte de Nansac qui va le tuer….
Devenu orphelin, Jacquou va se venger mais faire aussi de belles rencontres et garder sa grandeur d’âme.
Un vent de révolte va se propager parmi les pauvres, opprimés par des taxes et l’injustice sociale.
Le peuple contre les nantis de ce monde qui font écho aujourd’hui.
De superbes photos du film accompagnent l’histoire ainsi qu’un dossier sur le contexte social et une biographie d’Eugène le Roy.

Éditions Hachette
13 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous