La ville de Perpignan était retenue dans le cadre du plan national « Action cœur de Ville » porté par le ministre de la Cohésion des territoires.

Je viens d’avoir la confirmation que notre ville de Perpignan était retenue dans le cadre du plan national « Action cœur de Ville » porté par le ministre de la Cohésion des territoires.

Dès l’annonce de ce plan par le gouvernement, en décembre dernier, je m’étais pleinement mobilisé pour faire entendre la voix de Perpignan et promouvoir sa candidature.

En effet, ce plan exceptionnel de revitalisation des cœurs de ville sera doté d’un budget de 5 milliards d’euros et permettra d’être un levier financier pour de nombreux autres partenaires. Une ingénierie de projets, réunissant l’ensemble des acteurs, sera mise en place autour de l’opération de revitalisation de territoire (ORT). Une convention spécifique avec la Ville de Perpignan permettra de définir un budget, des actions à mener en fonction des spécificités du territoire, d’adapter les règles de l’urbanisme commercial, de faciliter les implantations de « locomotives commerciales » en cœur de ville, d’élargir la défiscalisation Malraux, la mise en œuvre d’un guichet unique pour faciliter les démarches. Ce plan permettra de renforcer le cœur de ville s’agissant de l’attractivité commerciale, des équipements urbains, des services publics et de l’habitat. C’est donc une excellente nouvelle pour notre cœur de ville.

Nous avons pu ainsi démontrer, tant auprès du Président de la République que du Premier Ministre et du Ministre de la Cohésion des territoires que Perpignan est une ville à rayonnement régional, avec un rôle de centralité important pour notre département.

Cette décision est bénéfique pour notre Ville et notre territoire, car elle viendra conforter et accélérer les projets de réhabilitation et de rénovation engagée. Elle est l’assurance d’avoir des moyens pour redynamiser notre cœur de ville et renforcer son attractivité. De nombreux projets verront le jour améliorant la qualité de vie de nos concitoyens, valorisant les propriétés bâties, confortant nos commerces de proximité et dynamisant le secteur du bâtiment, ce qui permettra de créer des emplois.

Une décision qu’il m’appartiendra d’accompagner et de contrôler afin que les engagements du gouvernement et les moyens mis en œuvre trouvent leur application sur le terrain dans l’intérêt des Perpignanaises, des Perpignanais, des habitants des Pyrénées-Orientales, de nos entreprises et notre économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous