Exposition Antoni Clavé au Musée Hyacinthe Rigaud du 2 Février au 12 Mai 2019

240 Views

En février 2019, la commémoration de la Retirada est le point de départ d’une exposition consacrée à Antoni Clavé (1913-2005) au musée Hyacinthe Rigaud de Perpignan.

Une rétrospective de 70 ans (1930 à 2000) sur le processus et l’évolution de sa création artistique depuis ses affiches pour le cinéma , sa figure de guerriers en sculpture aux instruments étranges.

Cet artiste réfugié connut le camp d’internement dans les Pyrénées-orientales et c’est par le dessin de ces compagnons d’infortune qu’il se fit remarquer  par Martin Vivès  et fut libéré.

 

En 1932, Antoni Clavé remporte le 2e prix d’un concours d’affiches organisé par la Caisse d’épargne de Barcelone. Cette récompense le décide à se lancer dans une carrière artistique. Il est engagé l’année suivante par la CIMAES qui distribue des films dans plusieurs cinémas barcelonais. À cette époque, les sorties en salles diffèrent d’un pays à l’autre et les affiches « officielles » sont peu ou pas distribuées. Il doit exécuter cinq affiches par semaine. Ce sont des travaux rapides dans lesquels il utilise des expérimentations d’avantgarde : des collages mais surtout une mise en page et en couleurs très géométrique et graphique.
Quatre affiches de films sortis en Espagne en 1934 inaugurent l’exposition.

 

 

Grâce à la vente de ses dessins et de ses gouaches à la galerie-salon de thé Vivant, Antoni Clavé peut rejoindre Paris. Là-bas, il bénéficie d’un réseau espagnol d’entraide pro-républicain très actif. Ses premières œuvres, réalisées dans la capitale, sont des sculptures, assemblages d’objets et de matériaux divers, des sculptures surréalistes. Il trouve un travail alimentaire d’illustrateur pour la presse enfantine et fréquente l’imprimerie d’Edmond Desjobert où il exécute des lithographies en noir. Malgré le conflit qui a désormais embrasé l’Europe et les risques des activités sociales et artistiques de l’« École espagnole de Paris » dont Picasso est la figure tutélaire, Clavé fonde une famille en 1942.

 

C’est l’époque à laquelle il découvre la peinture de Vuillard et de Bonnard. Sous leur influence, il entre dans une période d’utilisation de la couleur pure, d’aplats cloisonnés et de simplification des formes. Sa compagne, son fils et sa mère sont les sujets principaux de ses peintures aux thématiques heureuses.

 

 

 

 

Malgré son style inclassable qui révèle une personnalité hors du commun, son succès  est notable dans les années 1950 développant une œuvre puissante à travers  son goût pour l’assemblage et les matériaux pauvres, de rebut, tels que toiles de jute,  cordages, des gants et des papiers froissés….Un univers singulier et étonnant.

Un savoir-faire qu’il a du maîtriser adolescent quand il était peintre en bâtiment à Barcelone tout en suivant des cours du soir de l’école des Beaux-arts.

Le dialogue artistique étant chez lui permanent, Clavé développe naturellement ses assemblages en sculpture. Ce dialogue technique se poursuit également dans un dialogue iconographique : ses premières sculptures en bronze réalisées en 1960 représentent des guerriers, aussi présents dans ses objets-assemblages que sont ses Armoires.

 

Instruments étranges

Les Instruments étranges constituent une série de gravures au carborundum publiées en 1980.
Elles font référence à une série de sculptures-assemblages créées quelques années auparavant, les Instruments de musiques.

L’esthétique particulière de ces œuvres dont les cordes, les fils métalliques et les clous évoquent l’enfermement et l’univers carcéral.
Les heurts de la matière, les cicatrices d’agrafes et les planches de bois font écho aux guerriers et aux prisonniers peints ou sculptés présentés dans l’exposition.

Un artiste qui a inventé son propre chemin en restant fidèle à sa vision humaniste, qui aimait plus que tout le travail de la main.

 

Horaires / Tarifs

Horaires

  • 1er juin- 30 septembre : ouvert tous les jours de 10h30 à 19h. Attention : fermeture des caisses à 18h00
  • 1er octobre – 31 mai : Ouvert du mardi au dimanche, de 11h à 17h30 (fermé le 25 décembre, le 1er janvier et le 1 er mai) Attention : fermeture des caisses à 16h30

Tarifs

Les billets d’entrée sont valables la journée entière.

Entrée du musée : 10€ (durant exposition estivale) / 8€ (hors exposition estivale).

Réduction, sur présentation d’un justificatif : 8€ (durant exposition estivale) / 6€ (hors exposition estivale)

  • Demandeurs d’emplois
  • Accompagnateurs de personnes handicapées
  • Adhérents de COS de la Ville de Perpignan
  • Adhérents médiathèque de la Ville de Perpignan
  • Groupe de  plus de 10 personnes
  • Pass Patrimoine 66

Gratuité sur présentation d’un justificatif

  • Cercle Rigaud – Les amis du Musée d’Art Hyacinthe Rigaud, Musée des Arts de Perpignan
  • Groupes scolaires
  • Groupes d’institutions médico-sociales, groupes relevant du champ social
  • Personnes handicapées
  • Bénéficiaires du RSA
  • Bénéficiaires du FNS
  • Moins de 18 ans
  • Etudiants spécialisées en Histoire de l’Art
  • Pass culture de l’université de Perpignan
  • Membres de l’ICOM, guides conférenciers, membres de la Maison des Artistes

Carte Pass Musée : 20€

Accès illimité au musée, valable 1 an.

Location tablette pour visite guidée numérique : gratuit

 

Activités (5 personnes minimum) :

  • Visites guidées (français, anglais) : +3€ – Gratuit pour les moins de 18 ans.
  • Itinérance d’artistes, le musée dans la ville : +5€ – Gratuit pour les moins de 18 ans.
  • Le musée en famille : +3€ – Par enfant.
    1 accompagnateur : gratuit.
  • Atelier parents-enfants : +5€ – Par participant.
  • Conférence : entrée libre dans la limite des places disponibles.
  • Ciné Cercle : entrée libre dans la limite des places disponibles.
  • Rencontre d’auteur : entrée libre dans la limite des places disponibles.
  • Rigaud au jardin : +5€ – Gratuit pour les adhérents du Cercle Rigaud et les moins de 18 ans.

Groupes (10 personnes minimum) :

Accueil sur réservation uniquement.
Vous pouvez télécharger la fiche de demande de réservation sur la page des groupes.
Pour des questions de sécurité, il ne sera pas admis un groupe sans réservation préalable.

  • Tarifs groupes : Entrée : 8€ (durant exposition estivale) / 6€ (hors exposition estivale) – minimum 10 personnes
    Gratuit pour les groupes scolaires, accueils de loisirs, instituts médico-sociaux, centres sociaux et secteur de la petite enfance de Perpignan.
  • Visites commentées et ateliers (hors projets spécifiques et/ou subventionnés) :
    À formuler au minimum 2 mois à l’avance, dans la limite des créneaux disponibles.
    +90€ (1h15) / +120€ (2h).
    Toute réservation non suivie de présence et non annulée 24h avant le jour de la prestation sera facturée 40 €.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous