“exercice crash d’avion aéroport de Perpignan Rivesaltes “le 29/03/2018

“Les associations agréées de sécurité civile ont été pré-alertées dès le déclenchement de la phase “alerte”, c’est à dire à partir du moment où l’avion a signalé à la tour de contrôle
qu’il avait de gros problèmes techniques.

Les associations ont été employées en 1er échelon au côté des sapeurs pompiers, dès le passage en phase accident en étant intégrées au dispositif du SDIS.

Pour cela, elles ont été prises en compte à leur arrivée dans la zone de l’aéroport au point de transit des moyens et injectées de façon coordonnée dans le dispositif de secours par l’officier de transit conformément aux ordres du COS
(commandant des opérations de secours-officier supérieur du SDIS).

Les associations présentes sur le dispositif de premier échelon étaient : l’association départementale de protection civile des PO (ADPC), la Croix Blanche et l’association de secours et de sauvetage (FFSS).

En ce qui concerne l’accueil des familles, dès sa mobilisation, la Croix Rouge a envoyé un détachement qui s’est mis à la disposition de la direction de l’aéroport pour prendre en compte les familles et assurer le bon déroulement des opérations de mise en contact entre les personnes accidentées mais indemnes et les familles qui les attendaient.

Les associations agréées de sécurité civile ont donc joué un rôle important dans le bon déroulement de l’exercice départemental du 29 mars.

50 équipiers ont été mobilisés et 8 VSAV (véhicule de secours et assistance aux victimes) ont été mis en oeuvre par les associations.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous