Départ à la retraite de Mme Marco, directrice du service départemental de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre des Pyrénées-Orientales (ONACVG 66)

Après 25 ans de service en tant que directrice du service départemental de l’ONACVG 66, Mme Ghislaine MARCO quitte ses fonctions au mois de décembre pour une retraite bien méritée. Un intérim sera effectué par le directeur du service départemental de l’Ariège jusqu’à la nomination de son successeur.

Afin de saluer l’implication et le dévouement total de Mme MARCO au monde combattant, la médaille d’or de l’Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre lui a été décernée.

A l’issue de la séance plénière du Conseil départemental pour les Anciens Combattants et Victimes de Guerre du 23 novembre 2017, M. Philippe VIGNES, préfet des Pyrénées-Orientales, lui a remis cette décoration ainsi que la médaille de la préfecture des Pyrénées-Orientales.

A cette occasion, M. le préfet a rappelé le parcours professionnel de Mme MARCO et a souligné deux de ses actions majeures :

– Tout d’abord son action en faveur du développement de l’action sociale collective et individuelle en faveur des anciens combattants, des veuves, des orphelins et des Pupilles de la Nation, ainsi que du maintien à domicile et des actions de lutte contre l’isolement des ressortissants âgés. Elle s’est également investie dans le suivi des militaires blessés en OPEX et des victimes d’attentats ;

– puis son rôle dans le développement d’un fort partenariat avec les associations du monde combattant et de mémoire du département ainsi qu’avec les EHPAD labellisés Bleuet de France en faveur de la transmission de la Mémoire aux jeunes générations (expositions, conférences, recueil de témoignages, rencontres intergénérationnelles, rallye Mémoire Joffre, concours scolaires… ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous