By Heart au théatre de l’archipel les 23 et 24 octobre 2018

Mardi 23 octobre  à  20h30

Mercredi 24 octobre à 19 h00
Théâtre / Le Carré

Le directeur artistique du Teatro Nacional de Lisbonne joue la carte de la proximité avec By Heart et y mêle sa vie d’homme en racontant l’histoire de sa grand-mère devenue aveugle. En conviant chaque soir dix spectateurs à apprendre un texte par coeur le temps du spectacle, le metteur en scène met en jeu la lutte contre le temps, l’oubli, le vieillissement.

Dix chaises, trois caisses de livre, il n’en faut pas plus à Tiago Rodrigues pour faire acte de théâtre. Avant de devenir complètement aveugle, sa grand-mère lui a demandé de lui choisir un texte à apprendre par coeur. Il lui conseilla Les Sonnets de Shakespeare.

Tout en musardant dans l’histoire de la littérature, l’acteur-metteur en scène révèle les pouvoirs de celle-ci. Les mots peuvent s’opposer à la dictature, permettent de s’affranchir des bourreaux, et Tiago Rodrigues en donne les plus beaux exemples. Avec Boris Pasternak et son poème récité par coeur lors d’un congrès du parti communiste soviétique, avec Montag le pompier mythique de Farenheit 451 de Ray Bradbury ou ce bibliothécaire à la mémoire prodigieuse qui invitait les détenus de Birkenau à « lire en lui » les livres qu’ils n’avaient plus.

Apprendre par coeur est un acte de résistance, une façon de mettre le texte hors d’atteinte du danger, de le garder en soi et de pouvoir lui redonner vie et sens à n’importe quel moment. Tout en faisant théâtre de cette matière, Tiago Rodrigues réussit à faire apprendre le Sonnet 30 de Shakespeare aux dix volontaires installés sur la scène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez-nous